Conseils pour réussir son investissement en nue propriété

Investissement en nue propriété

Vous avez envie d’investir dans le domaine immobilier ? Dans ce cas, vous pouvez vous lancer dans un projet rentable grâce à une option sécurisée. Autrement dit, vous avez la possibilité de vous focaliser sur l’investissement en nue-propriété. Performant et simple, ce type de placement repose essentiellement sur le principe de démembrement de la propriété. Mais comment faire pour réussir son investissement dans ce domaine ?

Investissement en nue-propriété : définition

Il s’agit d’un investissement sur le secteur immobilier offrant aux investisseurs la possibilité de faire d’acquisition d’un bien immobilier ancien ou neuf pour une partie de sa valeur. Pour cela, il faut respecter une certaine condition, celle de ne pas toucher le revenu locatif durant un certain moment. L’investisseur se porte en effet acheteur seulement de la nue propriété fixée au départ de l’opération à l’aide d’un contrat. Cliquez sur le site www.nue-propriete.org pour trouver d’autres détails.

L’abattement sur la valeur de l’appartement ou de la maison s’obtient dès lors une fois que l’occupation du bien par un tiers est accordée durant un délai temporaire. Dans cette optique, l’investisseur peut être considéré comme étant le propriétaire de l’immobilier à part entière. Une grande opportunité pour se lancer dans l’investissement immobilier sans aucune contrainte de gestion, sur du long terme et surtout à moindre prix.

En tant que nu-propriétaire, vous ne percevez pas toutefois de loyers pendant la période à laquelle vous n’êtes pas pleinement propriétaire. C’est l’investisseur qui sera le propriétaire de l’habitation au terme de ce démembrement transitoire. Diverses possibilités s’offrent à lui dans ce cas. Il peut mettre le bien en vente ou en location. D’ailleurs, il peut également le garder et l’occuper.

Utiliser le démembrement de propriété pour réussir son investissement en nue-propriété

L’acquisition d’un bien immobilier ancien ou neuf indique le principe fondamental de l’achat nue propriété. En même temps, la jouissance de la maison appelée également l’usufruit est laissée momentanément à une personne tierce. Afin de réussir son investissement dans ce domaine, il convient tout d’abord d’utiliser le démembrement de la propriété. Autrement dit, la somme perçue de l’investissement sera inférieure par rapport à une acquisition en pleine propriété. Cela signifie encore que le coût d’un tel projet est minoré du montant relatif à l’usage de l’immobilier par l’usufruitier, et ce, durant le délai convenu.

En outre, il est possible d’investir en nue propriété dans le cadre de programme réparti entre les particuliers et les bailleurs sociaux ou institutionnels. Il s’agit d’un système appelé usufruit locatif social. Les bailleurs acquièrent le droit d’usufruit pour un bloc (un ensemble de logements ou tout l’immeuble) durant la période définie dans le programme. Quant à la nue-habitation, elle sera vendue à divers particuliers. Le bailleur social ou institutionnel achète en effet la part qu’il trouve intéressante. Il a aussi le droit de mettre en location les habitations durant plusieurs années.

Quelques avantages fournis par l’investissement en nue-propriété

L’achat nue propriété présente un certain nombre d’atouts importants. Tout d’abord, vous n’avez pas besoin d’un énorme capital pour faire l’achat d’un immobilier. La somme que vous allez devoir investir représente généralement moins de la moitié du prix d’acquisition en pleine propriété. Ce type d’investissement vous offre aussi la grande opportunité de vous constituer un patrimoine à moindre prix. Ce n’est pas vous, vous bénéficierez d’une fiscalité optimisée. Autrement dit, la fiscalité marque la taille de ce genre de placement. Bien évidemment, c’est l’usufruitier qui se charge entièrement des frais divers relatifs à la maison ou l’appartement (charges liées à la rénovation, à la réparation, etc.). D’autres atouts sont envisageables comme l’exonération d’impôt relatif à la fortune immobilière, de taxe d’habitation et d’impôt foncier. Enfin, cela vous assure une gestion facile du bien pendant la période du démembrement.