Portrait robot du parfait agent immobilier

Les caractères visibles à l’œil nu

Un agent immobilier doit être soigné. Comment croire qu’une personne bordélique de premier abord peut prendre soin de votre recherche. Ce n’est certes pas un critère impératif, mais nécessaire pour que la confiance soit plus facile à accorder.

L’agent doit aussi être souriant et communicatif. En effet, il est  en premier lieu un commercial et un démarcheur. Il est un commercial pour ceux et elles qui cherchent un bien à acheter ou à louer. Il est un démarcheur car si le bien que souhaitent acquérir ses clients ne se trouve pas sur le marché, alors, il va devoir le chercher via une prospection (réseau d’agents immobiliers, porte à porte ou autres)

Un agent immobilier doit avoir plusieurs cordes à son arc

Un agent immobilier doit avoir beaucoup de connaissances juridiques, et financière.

Juridique d’abord, car l’immobilier utilise plusieurs branches du Droit, en passant par le Droit commun le droit civil, le Droit commercial (via les différents baux), le Droit bancaire (pour les acheteurs emprunteurs ou ceux qui veulent acquérir via une Société Civile Immobilière ou autres formes d’emprunt pour achat de biens immobiliers) le Droit pénal même dans les cas des biens passés sous litiges et autres.

Financière ensuite car, outre le fait de faire visiter les biens et de finaliser les contrats il doit aussi savoir reconnaitre la valeur de ses clients. En effet, il doit connaitre s’ils sont solvables ou pas. Ayant démarché un bien pour eux, il a l’obligation morale de présenter l’attente ou l’offre de ses clients et c’est sa réputation qui est ainsi engagée.

Un agent immobilier doit être intuitif et adhérer au projet de vie de ses clients

Un agent immobilier qui est impliqué dans la vie de ses clients comprend mieux leurs attentes ainsi que leurs espérances. Il peut facilement se mettre à leur place et peut ainsi mieux les cerner et les servir. Un jeune couple sans enfants a des envies autres que ceux d’un couple avec un ou plusieurs enfants. En effet, un couple avec enfant recherchera comme voisinage la proximité des écoles, pharmacies, pédiatres et autres. Tandis qu’un couple sans enfant préférera avoir des commerces ou des restaurants ouvert de nuit, ou d’autres distractions comme voisinage.

Il faut aussi que l’agent immobilier soit intuitif. En effet, l’achat ou non d’un bien germe dans les dix ou vingt premières secondes de visite. Ce qui fait que si les clients ne sont pas du tout convaincus par le bien, mieux vaux ne pas insister et passer directement aux prochaines visites.

Un agent immobilier doit donc être multitâche et multifonctions. Afin de pouvoir mener à bien son rôle.