Le PTZ, une prêt gratuit pour financer sa résidence principale

Partout dans le monde, mais surtout en France, le secteur de l’immobilier se catégorise parmi ceux qui ne stagnent jamais. On constate de nouvelles innovations chaque année; et bien sûr, le prix mis en jeu ne cesse pas, non plus, d’augmenter. Mais cette situation n’est pas à l’avantage de tous. Il y a, en effet, ceux qui ont du mal à se trouver un logement même en matière de location. Et posséder ou bâtir sa propre résidence est de plus en plus difficile pour d’autres. Par conséquent, l’Etat a mis en place le fameux concept du Prêt à Taux Zéro ou PTZ, dans le but d’aider les futurs propriétaires immobiliers. Mais qu’est-ce que c’est? Comment y prétendre et quoi financer avec celui-ci?

Qu’est-ce que le PTZ ?

Le PTZ est une intervention de l’Etat en vue de permettre à tous citoyens de disposer de son propre logement. Ainsi, nombreux établissements bancaires ont signé une Convention avec l’autorité publique, portant sur l’octroi d’un prêt bancaire sans taux d’intérêt. Bien sûr, le prêt gratuit PTZ est limité et ne peut servir que de complément financier dans l’acquisition ou la construction d’un logement; qui va servir de résidence principale au bénéficiaire. Et un tel prêt est très avantageux, car non seulement, il n’y a pas d’intérêt à payer; mais le remboursement peut aussi s’étaler sur un long terme, allant de 20 à 25 ans. Ce qui permet au débiteur de bien rétablir sa situation financière.

Qui peut bénéficier du PTZ ?

Le prêt gratuit PTZ n’est pas offert à tout le monde. Quelques conditions doivent être remplies à cet effet. Déjà, il est impératif que le demandeur n’ait pas été propriétaire de logement durant les 2 années précédant sa requête. Ou bien, qu’il en était propriétaire; mais que sa maison ne soit plus habitable en raison de catastrophes naturelles ou autres phénomènes. Aussi, ses revenus annuels ne doivent pas être au-dessus du seuil fixé par l’autorité concernée. Sans oublier que le demandeur doit faire partie d’un foyer à revenu intérmédiaire, voire modeste.

Quels travaux financer par le PTZ ?

Le PTZ a été mis en place pour favoriser la possession de résidence principale. De ce fait, tous les travaux relatifs à la construction d’un logement neuf individuel peuvent en être financés. De même, une maison déjà bâtie mais pas encore finie peut en bénéficier. Mais encore, il se pourrait que les maisons anciennes soient aussi financées par le prêt gratuit PTZ; à condition qu’elles soient rénovées, améliorées considérablement et tranformées en résidence principale.