Investir dans une résidence de services pour réduire son impôt

Plusieurs Français souhaitent investir dans l’immobilier neuf afin de bénéficier d’une déduction fiscale. Lorsque l’on réalise un investissement immobilier, on distingue de nombreux dispositifs visant à optimiser sa fiscalité. Le Censi-Bouvard et la loi Pinel font partie des dispositifs de défiscalisations les plus connus. Ils aident les investisseurs à se procurer un logement afin de le louer. L’objectif est de profiter d’un cadre fiscal avantageux. Il existe aussi une autre solution permettant de réduire son impôt, celui d’investir dans une résidence de services. Explications.

Résidence senior : Fiscalité et rentabilité optimisée

Pour bénéficier des avantages fiscaux en investissant dans une résidence de services, on doit commencer par faire l’acquisition d’un appartement. Pour gagner du temps, il est recommandé de confier la gestion du bien acheté à un exploitant. Pour optimiser la gestion du bien, il faut signer un bail commercial de 9 ans. L’exploitant aura pour mission de financer les travaux, de gérer la location du logement, de s’occuper de la gestion courante et de verser un loyer mensuel au propriétaire. Le versement des loyers se fait même si le bâtiment n’est pas loué.

Toutefois, les propriétaires du bien loué s’acquittent de gros travaux tels que l’installation de chaudières, réfection de toiture… Pour réduire le coût des travaux, il est vivement recommandé d’investir dans l’achat d’une résidence neuve. Ces bâtiments nécessitent très peu de rénovation et de réparation coûteuses. L’acheteur doit également étudier le contenu du contrat de bail afin de connaître les frais à sa charge.

Les avantages fiscaux d’un investissement d’une résidence de services

Le manque de résidences seniors encourage le gouvernement à établir plusieurs incitations fiscales. Ainsi, les investisseurs qui veulent réduire leurs impôts grâce à la résidence de services peuvent jouir du statut fiscal LMNP. Pour bénéficier de cet avantage, il faut remplir une des 3 conditions d’éligibilité : percevoir des recettes locatives inférieures à 23 000 €/an, les recettes ne dépassent pas les revenus des loyers. Ne pas être inscrit au RCS.

La loi Censi-Bouvard s’adresse à ceux qui possèdent des logements neufs loués en résidence de services. Ce dispositif de défiscalisation présente un important avantage, celui de récupérer l’intégralité de la TVA. Il donne également droit à une réduction des taxes de 11 % de la valeur du bien. Cette diminution est répartie sur plusieurs années. Le taux de réduction d’impôt varie selon la durée de l’engagement (durée qui varie de 9 à 15 ans).

Comment fonctionne une résidence senior ?

Les personnes qui souhaitent constituer un revenu fiable peuvent profiter d’un marché florissant et d’une fiscalité avantageuse. Il s’agit d’investir dans les résidences de services. Ces résidences seniors sont des habitations conçues spécialement pour les personnes ayant atteint l’âge de 60 ans. Ces établissements incluent plusieurs services comme les repas, le ménage, les activités… À la différence des EHPAD, ceux qui habitent dans une résidence senior sont des locataires autonomes.